Nos âmes seules – Luc Blanvillain

nosamesseules

Dans le cadre des explorateurs de la rentrée littéraire 2015, j’ai eu la chance de lire « Nos âmes seules » de Luc Blanvillain. Je remercie infiniment Lecteurs.com ainsi les éditions Plon pour cette avant-première.

C’est un coup de cœur ! J’ai refermé depuis une grosse quinzaine de jours le livre et je suis toujours sous le charme.

Clément, jeune loup aux dents longues de la société Vogal Software, est un employé très ambitieux à qui tout réussit. Ultra-connecté, percutant rapidement, sachant s’adapter quelle que soit la situation, il partage la vie de Myriam. Dans ce monde impitoyable de l’entreprise, elle est sa meilleure alliée dans son ascension. Et pourtant, tout bascule. Sa rencontre imprévue et improbable avec Meryl, la fille du boss, va tout bouleverser. Exact contraire de Clément, fragile et sensible, anxieuse chronique et décalée, aussi bizarre qu’attachante, Meryl va faire voir la vie différemment à Clément. A partir de cette rencontre, tout est remis en question. Le pouvoir de Meryl est bien plus important qu’il ne le croit. Je vous laisse découvrir la suite de l’intrigue…

Nos âmes seules est un roman contemporain brillant qui se lit aussi facilement que rapidement. L’auteur excelle dans l’exploration de l’entreprise où jeux de pouvoir, ambitions, coups bas et trahisons ont pignon sur rue. Qui manipule qui ? Qui est avec qui ? Qui veut la place de qui ? Chacun œuvre pour lui-même, des alliances se créent, d’autres ne sont qu’apparences.

« Occulter les problèmes contribue à les dissoudre »

nous dit l’auteur. Mais

« L’insolence n’a jamais été une preuve d’audace. Ni de talent. Sachez-le. C’est exactement le contraire. Vous ne démontrez que votre incapacité à contrôler vos émotions. Mauvais point ».

Cette analyse des relations humaines, du rapport aux autres est un pur régal. L’auteur ne nous épargne rien. Tout est très réaliste et est servi par une écriture marquante, parfois même cinglante. Mention spéciale au boss : la description et le management de Cherkesly vous rappelleront peut être certains souvenirs ou personnages…

Le style est fluide, l’écriture percutante et souvent très visuelle. C’est l’autre gros point fort de ce livre. On n’a aucun mal à s’imaginer dans les pensées de Clément, dans l’open space de Vogal ou dans le manoir de Cherkesly par exemple. Les phrases sont belles et les mots subtilement choisis. Il m’est souvent arrivé de les lire à haute voix tellement j’appréciais leur contenu. Les expressions font mouche et l’auteur nous incite à réfléchir sur notre liberté, notre environnement, nos amis, en somme nos vies…

« La liberté consiste moins à faire ce qu’on veut qu’à vouloir ce qu’on fait. »

On vit dans un monde hyper-connecté, riche en événements, en rencontres et en émotions, mais aussi plein de faux semblant. On pense avoir plein d’amis mais on est trop souvent naïf… Certains accrocs, comme cette rencontre si forte, si puissante entre Clément et Meryl nous dévoilent la réalité : nos âmes sont seules (quel beau titre d’ailleurs)… la solitude est en nous, fait partie de chacun de nous !

« Les ruptures consistent moins à s’affranchir du passé qu’à faire le deuil de l’avenir ».

En conclusion, j’espère avoir réussi à vous convaincre avec cette chronique que les 330 pages de « Nos âmes seules » sont un pur bonheur. Je ne peux que vous inciter à les parcourir. Nos âmes seules est un indispensable de cette rentrée littéraire 2015.

5/5

Il est impossible de conclure sans parler de cette superbe couverture: une belle photo, de la couleur, bref ça change et c’est très réussi.

Challenge1%rentree  68premieresfois

Advertisements

2 réflexions sur “Nos âmes seules – Luc Blanvillain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s